Les hydroxyethylamidons (HEA), produits de substitution volémique colloïdal synthétique sont parmi les solutés administrés par voie intraveineuse pouvant être utilisés en réanimation par fluides.

 

Ils favorisent la rétention d’eau, augmentant ainsi le volume plasmatique, permettant le contrôle des chutes du débit sanguin et la baisse de la tension artérielle.

 

Les HEA sont utilisés depuis plus de 20 ans dans les hôpitaux de tous les pays. Les molécules d’HEA possèdent des caractéristiques physico-chimiques différentes leur conférant des propriétés pharmacocinétiques particulières.

 

Plusieurs études menées concernant l’emploi de l’HEA ont montré une augmentation de la mortalité comparée à d’autres produits ainsi qu’une augmentation des risques d’insuffisances rénales expliquant certaines mortalités.

 

D’autres études n’ont pas montré ce type d’effets indésirables.

 

Afin de sécuriser l’emploi de l’HEA, des contre-indications d’HEA ont été émises, à savoir :

 

- Les patients présentant une septicémie ;

- Les patients présentant des troubles hépatiques graves ;

- Les patients présentant une déficience rénale avec oligurie et anurie, non liée à l’hypovolémie.

 

 

De ce fait, l’utilisation clinique de l’HEA dans le cas de réanimation volumique aiguë n’est pas justifiée en raison de graves problème de sécurité.

 

Une prudence particulière lors de l’emploi de ces solutions est de rigueur auprès de patients atteints de troubles rénaux.

 

En pratique : Les patients nécessitant des soins intensifs ou d’urgence, l’utilisation de cristalloïdes plutôt que des solutions à base d’HEA doit être évaluée.

Localisation du CNPM

Photo du centre

Rejoignez nous

Contacter nous

CNPM, Sis Route Petit Staoueli (NIPA) Dely Ibrahim Alger, Tel / Fax : 00213 23 36 75 02 / 00213 23 36 75 27 / 00213 23 36 75 29
Mail : cnpm@cnpm.org.dz