Les quinolones et les fluoroquinolones sont des antibiotiques administrés par voie systémique ou par voie inhalée, utilisés pour traiter des infections bactériennes au cours desquelles le pronostic vital peut être engagé.

Bien qu’ils soient rares, des effets indésirables graves, durables, invalidants et potentiellement irréversibles, affectant principalement le système musculo-squelettique et le système nerveux ont été rapportés avec les antibiotiques de la famille des (fluoro) quinolones. En conséquence, la balance bénéfices-risques de tous les antibiotiques de ces deux familles ainsi que leurs indications au sein de l’Union Européenne ont été réévalués.

Les effets indésirables affectant le système musculo-squelettique sont : tendinite, rupture de tendon, douleurs musculaires, faiblesse musculaire, arthralgie, gonflement articulaire et troubles de la marche.

Les effets indésirables affectant le système nerveux périphérique et le système nerveux central sont : neuropathie périphérique, insomnie, dépression, fatigue, troubles de la mémoire ainsi que troubles de la vue, de l’audition, de l’odorat et du goût.

Les médicaments à base de (fluoro) quinolones   ne doivent pas être prescrit pour :

1-Traiter des infections non sévères ou spontanément résolutives (par exemple : pharyngite, angine et bronchite aiguë) ; 

2-Prévenir la diarrhée du voyageur ou les infections récidivantes des voies urinaires basses ;

3-Traiter des infections non bactériennes. Exemple, la prostatite chronique non bactérienne ;

4-Traiter des infections de sévérité légère à modérée (notamment cystite non compliquée, exacerbation aiguë de la bronchite chronique et de la broncho-pneumopathie chronique obstructive [BPCO], rhino-sinusite bactérienne aiguë et otite moyenne aiguë), à moins que les autres antibiotiques habituellement recommandés pour ces infections ne soient jugés inappropriés ;

5-Traiter des patients ayant déjà présenté des effets indésirables graves avec un antibiotique de la famille des quinolones ou fluoroquinolones.

En pratique,  la prescription des médicaments à base de (fluoro) quinolones ne doit être faite qu’après une évaluation individuelle approfondie de la balance bénéfices-risques pour chaque patient. L’information des prescripteurs et des malades, la surveillance des effets indésirables du traitement est primordiale afin d’éviter les risques liés au traitement.

Bibliographie :

1-ʺAntibiotiques de la famille des quinolones et fluoroquinolones administrés par voie systémique ou inhalée : risque d’effets indésirables invalidants, durables et potentiellement irréversibles et restrictions d’utilisation - Lettre aux professionnels de santéʺ. www.ansm.santé.fr. 07 pages. Consulté  le 15/04/2019.

2- ʺMédicaments contenant de la quinolone et de la fluroquinoloneʺ https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/referrals/quinolone-fluoroquinolone-containing-medicinal-products. 03pages. Consulté  le 15/04/2019

3-ʺLes fluoroquinolonesʺ.https://www.uptodate.com/contents/search. . 34 pages. Consulté le 23/04/2019

4-ʺ Fluoroquinolonesʺ. Guide des interactions médicamenteuses.  Rev prescrire 2018. (322): 479-480.

 

Dernière mise à jour : Mai 2019

Localisation du CNPM

Photo du centre

Rejoignez nous

Contacter nous

CNPM, Sis Route Petit Staoueli (NIPA) Dely Ibrahim Alger, Tel / Fax : 00213 23 36 75 02 / 00213 23 36 75 27 / 00213 23 36 75 29
Mail : cnpm@cnpm.org.dz