Le bon usage des médicaments

RESUME

RESUME : Tout le monde parle du mauvais usage des médicaments, mais chacun des protagonistes lui donne sa propre explication. La politique en parle pour dire qu’il y a du gaspillage de médicaments et du budget de l’Etat. Le citoyen pour dire que le médecin prescrit plus qu’il n’en faut pour soigner ses malades et les rend par conséquent, responsable d’une partie des pertes financières qui pèsent sur leur budget familial. Le médecin donne une autre explication et pense que l’on veut réduire sa liberté de prescription et de jugement devant son malade. Le pharmacien qui reçoit son client à l’officine n’a pas d’opinion à porter sur un sujet qui regarde plutôt le médecin. Il est donc difficile de mettre d’accord tout ce monde à travers une telle cacophonie, si bien que chacun préfère garder pour lui ses explications sur les causes et les solutions à donner au problème et du coup, rien ne se fait. Néanmoins, les gouvernements au premier degré et les organisations professionnelles et internationales au second degré, doivent remplir leurs obligations envers les populations pour que les médicaments soient administrés en conformité avec les besoins des malades, pour qu’ils soient efficaces, avec une bonne innocuité, un bon coût et prescrit de surcroît en adéquation avec les états physiques des patients puis les dispenser de manière sécurisée. Voila tout un programme qui vaut la peine d’être entrepris, mais il ne trouve pas malheureusement beaucoup de preneurs pour l’instant. MOTS-CLES : Bon usage – Médicaments essentiels – Apprentissages par problèmes – Bien prescrire - Bien dispenser. ---------------------------------------------

 

Télécharger l’intégralité de l’article cliquez sur le lien suivant : Clicquer ici [PDF – 54 KO]

Il requière Adobe Acrobat Reader pour accéder à ce fichier.

Dernière Mise à jour : Mars 2017

Localisation du CNPM

Photo du centre

Rejoignez nous

Contacter nous

CNPM, Sis Route Petit Staoueli (NIPA) Dely Ibrahim Alger, Tel / Fax : 00213 23 36 75 02 / 00213 23 36 75 27 / 00213 23 36 75 29
Mail : cnpm@cnpm.org.dz