Séminaire de Pharmacovigilance et de Matériovigilance

Le séminaire de formation en pharmacovigilance et en matériovigilance vise à mettre en application, les Arrêtés N° 48 du 10 Juillet 1995 relatif à la pharmacovigilance et la matériovigilance en formant des Collaborateurs Techniques Régionaux du Centre National de Pharmacovigilance, puis l'Arrêté N° 51 du 10 Juillet 1995, portant organisation et fonctionnement du Comité Technique de Pharmacovigilance.

But du séminaire :

Le séminaire de pharmacovigilance et de Matériovigilance présente un intérêt crucial pour la mise en place de collaborateurs techniques à l’échelle régional vu la non disponibilité de centres régionaux en pharmacovigilance et en matériovigilance à court terme et élargir le réseau de collaborateurs techniques à long terme, et ainsi améliorer la qualité des déclarations en pharmacovigilance et en matériovigilance.

Objectifs généraux :

Assurer les prestations techniques de base, utiles aux activités courantes d'un Centre Régional de Pharmacovigilance et de Matériovigilance.

Objectifs intermédiaires :

  • Identifier un effet indésirables survenant au cours du traitement d'une maladie;
  • Collecter les informations utiles en s'aidant des supports techniques ;
  • Valider les informations recueillies sur un effet indésirables ou un produit à problèmes;
  • Etablir la cause de l'effet indésirable.

Objectifs spécifiques :

  1. Diagnostiquer un effet indésirable au cours d'un traitement (déclencher l'alerte) :
    • effets indésirables inhérents aux patients (idiosyncrasies);
    • effets indésirables inhérents aux interactions médicamenteuses ;
    • effets indésirables inhérents à la fabrication et à l'entreposage des médicaments.
  2. Collecter les informations utiles de pharmacovigilance (fiche jaune) sur :
    • les caractéristiques du malade et de sa pathologie ;
    • l'événement pathologique (effet indésirable);
    • les médicaments administrés, la voie d'administration, la posologie,la durée d'administration, la raison d'emploi ;
    • le comment a été traité l'effet indésirable ;
    • les commentaires du praticien et l'identité du rapporteur.
  3. Collecter les informations provenant des déclarations de problèmes thérapeutiques posés par le dispositif médical (fiche bleue) sur :
    • l'identité du produit ou du matériel ;
    • la description du problème posé ;
    • les suggestions de l'utilisateur et l'identité, du rapporteur.
  4. Compléter les informations en vue d'une validation de l'alerte;
    • recueils en vue de constituer le dossier du malade;
    • recueils pour la déclaration de produit imparfait ;
    • application du diagramme décisionnel en cas .de produits à problèmes.
  5. Etablir un lien de causalité entre le médicament et l'effet secondaire (imputabilité) :
    • interpréter les critères chronologiques ;
    • interpréter les critères sémiologiques;
    • déterminer une imputabilité globale.
  6. Utiliser l'information scientifique et technique en pharmacovigilance et en matériovigilance.

Localisation du CNPM

Photo du centre

Rejoignez nous

Contacter nous

CNPM, Sis Route Petit Staoueli (NIPA) Dely Ibrahim Alger, Tel / Fax : 00213 23 36 75 02 / 00213 23 36 75 27 / 00213 23 36 75 29
Mail : cnpm@cnpm.org.dz