Evaluation du rapport bénéfices/risques de l’Acétate de cyprotérone et Ethinylestradiol (Diane35 Ò) suite à la décision de l’ANSM de suspendre l’AMM du produit.

Les effets Indésirables graves essentiellement à types de thrombose ont été notés avec la Diane 35Ò n’en font pas un traitement de 1ere ligne de l’acné courante.

C’est un médicament qui a été détourné de son indication et a été utilisé comme oestroprogestatif.

La cyprotérone n’est pas un progestatif de choix pour être utilisé comme contraceptif oral. Elle expose à un risque accru de thrombose veineuse difficile de justifier son utilisation pour ses effets cutanés.

Obligation de peser le bénéfice/ risques de la Diane 35Ò lors de sa prescription comme contraceptif, et ce d’autant plus qu’il s’agit, comme dans tous les traitements de l’acné, d’un traitement suspensif à poursuivre pendant longtemps et que la priorité doit être accordée aux traitements locaux.

Conclusion :

La Diane 35 Ò ne doit pas être utilisée comme contraceptif orale, selon les cliniciens, c’est un médicament indispensable pour le traitement de l’acné accompagnée de dystrophie ovarienne après un examen clinique minutieux et un bilan approprié afin d’éviter les risques d’effets indésirables.

Localisation du CNPM

Photo du centre

Rejoignez nous

Contacter nous

CNPM, Sis Route Petit Staoueli (NIPA) Dely Ibrahim Alger, Tel / Fax : 00213 23 36 75 02 / 00213 23 36 75 27 / 00213 23 36 75 29
Mail : cnpm@cnpm.org.dz