Les médicaments falsifiés sont retrouvés dans toutes les régions du monde. Aucun pays n’est à l’abri, de l’Amérique du Nord ou l’Europe à l’Afrique Subsaharienne, l’Asie du Sud-est et l’Amérique latine. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définie les médicaments falsifiés comme étant ceux dans lesquels les étiquetages contiennent, d’une manière délibéré et frauduleuse, des informations fausses concernant leur identité et leur origine.

Les médicaments falsifiés :

  • peuvent contenir le principe actif, mais en quantité, en puissance et en pureté inadéquates ;

  • peuvent contenir des substances toxiques ;

  • peuvent être substitués par un autre principe actif moins cher, ou moins actif ;

  • peuvent ne renfermer aucun principe actif ;

  • on peut y trouver aussi de l’amidon de maïs, de pomme de terre et même de la craie.

La falsification concerne les médicaments princeps aussi bien que les génériques, et des produits très coûteux contre le cancer, comme des produits à très bas prix pour le traitement de la douleur.

Depuis 2013, l’OMS a reçu 1500 signalements de cas de médicaments de qualité inférieure et falsifiés. La plupart de ces signalements (42 %) venaient d’Afrique Subsaharienne, 21% des Amériques et 21 % de la région Européenne. De nombreux cas ne sont probablement jamais signalés. Ainsi, seuls 8 % des produits de qualité inférieure et falsifiés notifiés provenaient de la Région Pacifique occidental, 8 % de la Méditerranée Oriental et pas plus de 2 % de l’Asie du Sud-est.

Un système mondial de surveillance et de suivi des produits médicaux de qualité inférieure ou falsifiés a été lancé en 2013, et actuellement, 113 pays et 18 des organismes d’achat les plus importants ont été formés à son utilisation.

Les médicaments de qualité inférieure et falsifiés peuvent être dangereux pour les patients et peuvent ne pas traiter les maladies qu’ils ciblent. Ils entrainent une perte de confiance sur les médicaments, les prestataires de soins et les systèmes de santé.

Références bibliographiques :

Localisation du CNPM

Photo du centre

Rejoignez nous

Contacter nous

CNPM, Sis Route Petit Staoueli (NIPA) Dely Ibrahim Alger, Tel / Fax : 00213 23 36 75 02 / 00213 23 36 75 27 / 00213 23 36 75 29
Mail : cnpm@cnpm.org.dz